Résultats de votre recherche

L’instant durable

Posté par Année Internationale des forêts 2011 le 27 juin 2011

Mise en ligne du 4ème épisode de notre série « L’instant durable ».

Cet épisode revient sur la Parcelle 134 en forêt de Haguenau, et plus particulièrement sur les visites sur place des écoles de Haguenau.

 

http://www.dailymotion.com/video/xjc4xc

 

Retrouvez également les anciens épisodes sur la Playlist de l’Instant durable

Publié dans Les forêts françaises, Vidéos | Pas de Commentaires »

Salon sur le thème de la forêt dans le Pas de Calais

Posté par Année Internationale des forêts 2011 le 29 avril 2011

 

Les organisateurs du salon  » Partageons la forêt » font savoir que les préparatifs avancent.

 

Ce salon pour toute la famille se déroulera les 21 et 22 mai à Beuvry (Près de Béthune).

 

 

Salon sur le thème de la forêt dans le Pas de Calais dans Agenda affichesalonalbrans2011

 

Voir ici pour tous les détails

Publié dans Agenda, Chasse, événements en France | Pas de Commentaires »

Forêt de Nieppe et le projet de « baignoire »

Posté par Année Internationale des forêts 2011 le 4 avril 2011

 

Ce massif forestier est fragmenté en plusieurs boisements, situés sur le territoire de Morbecque : Bois Bramsart, Flamingue, d’Hazebrouck, Clébert, des Vaches, Bois Moyen et Bois d’Amont et d’un autre seul bois situé sur le territoire de Vieux Berquin : le Bois d’Aval (352ha). Baigné par le Berquigneul Noir au Bois Berquin, le Bras de la Bourre à la Motte au Bois et les Berquigneuls , la rivière navigable des Bois Moyen et d’Amont au sud, bordé par le canal de la Nieppe, ce massif forestier humide a dû être drainé, compte tenu de l’imperméabilité de ses sols argilo limoneux, par de nombreux fossés.

Le chêne pédonculé est l’essence dominante. Viennent ensuite le frêne, le merisier et le peuplier.

 situation Forêt de Nieppe

Cette forêt autrefois très humide et même en hiver inondée sur une partie importante de sa superficie, abritait parmi les carnivores outre des loups, des loutres (la dépouille de l’une d’entre elle tuée en 1879 est encore visible au muséum d’histoire naturelle de Lille).

 

La forêt de Nieppe bientôt inondée ?

 

Pour en finir avec les pluies torrentielles qui se déversent dans les villes situées en lisière de la forêt de Nieppe, une étude scientifique menée par le syndicat mixte pour le schéma d’aménagement et de gestion des eaux de la Lys (SYMSAGEL) a pour ambition de transformer le poumon vert de l’agglomération d’Hazebrouck en une vaste retenue d’eau.

 

« Comme une immense baignoire avec une multitude de robinets pour alimenter ou vidanger les eaux stockées. »

 baignoire gif animé humour

 

Les associations de la région s’interrogent : Une baignoire dans la forêt de Nieppe de quoi s’agit-il ?

Publié dans Les forêts françaises | Pas de Commentaires »

Avignon : Deuxième semaine forestière méditerranéenne

Posté par Année Internationale des forêts 2011 le 24 mars 2011

 

Nous continuons la présentation des manifestations 2011 liées à l’année internationale des forêts avec la :

 

Deuxième semaine forestière méditerranéenne

foret Monpellier

 

Lieu : Palais des Papes, 84000, AVIGNON

Date : du 5 avril au 8 avril

Manifestation organisée par : Silva Mediterranea, EFIMED (Secrétariat), AIFM, ARCMED, le Réseau méditerranéen de Forêts Modèles (MFMN), COFOR-International, avec le soutien de l’INRA et du Ministère de l’Agriculture de France.

Type de manifestation : Conférence

 

Public visé : Public interne à la structure Professionnels de la filière bois Propriétaires forestiers

 

Les forêts méditerranéennes ont besoin d’une attention particulière :

Elles jouent un rôle clé pour le bien-être des sociétés en leur fournissant à la fois des biens marchands très appréciés et des services non-marchands de haute valeur.

Elles constituent un patrimoine unique au monde en termes de diversité biologique.

Leur gestion affecte la qualité des ressources du sol et de l’eau.

Leur futur est gravement menace par les changements drastiques et rapides du climat et des usages des sols, qui viennent s’ajouter à des problèmes traditionnels d’incendies et d’extension de la désertification dans la région.

Pour répondre aux enjeux émergents liés au changement global, les politiques publiques et la gestion forestière doivent s’appuyer sur des connaissances scientifiques appropriées.

Il est nécessaire d’établir un dialogue entre scientifiques et décideurs politiques pour favoriser la prise en compte efficace de ces connaissances.

Dans ce contexte, l’organisation d’une Semaine Forestière Méditerranéenne s’est imposée comme une plateforme d’échanges unique, permettant d’améliorer le dialogue entre la communauté scientifique, les décideurs et les acteurs impliqués, et également de communiquer à la communauté internationale et la société en général, les menaces qui pèsent sur les forêts méditerranéennes.

Site web : http://www.fao.org/forestry/silvamed/66625/fr/

 

Thèmes abordés : Recherche forestière – Rémunération des Services Environnementaux – Partenariat de Collaboration Régional – Prévention contre les Feux de Forêts.

incendie de forêt

 


Publié dans Agenda, Les forêts françaises | Pas de Commentaires »

Déclaration ONU : 2011, Année internationale de la forêt

Posté par Année Internationale des forêts 2011 le 21 mars 2011

 

emblème ONU 2011, a été proclamée : Année internationale des forêts. 

Voici la déclaration de l’ONU datant de 2006 :

logo officiel année 2011 forets arbre seul

 

New York, 20 décembre 2006 (Département des affaires économiques et sociales, DESA)

 

Afin de renforcer les initiatives visant à promouvoir la gestion durable, la préservation et le développement des forêts sur le plan mondial, l’Assemblée générale a adopté aujourd’hui une résolution proclamant 2011, Année internationale de la forêt.

 

Les forêts sont une partie intégrante du développement mondial durable :
les activités économiques relatives aux forêts ont une incidence sur l’existence de 1,6 milliard de personnes au plan mondial, apportent des bienfaits socioculturels, servent de fondement aux savoirs autochtones et, en tant qu’écosystèmes, jouent un rôle primordial en matière d’atténuation des répercussions des changements climatiques et de protection de la biodiversité.

 

L’Année internationale de la forêt s’emploiera à faire œuvre de sensibilisation et à renforcer les initiatives visant à gérer, conserver et développer tous les types de forêts, y compris les arbres hors forêts.

« C’est une invitation permanente à la communauté mondiale » a déclaré Pekka Patosaari, Directeur du Secrétariat du Forum des Nations Unies sur les forêts « à s’entendre et à coopérer avec les gouvernements, les organisations internationales et la société civile, afin de veiller à ce que nos forêts soient gérées durablement dans l’intérêt des générations présentes et futures ».

 

Chaque jour, quelque 350 km2 de couverture forestière sont détruits à travers le monde.

La conversion en terres agricoles, un abattage incontrôlé, une gestion des sols inefficace ainsi que la multiplication des établissements humains sont les causes principales de cette perte de zones forestières.

 

Les efforts en cours en matière de plantations sur terrain libre et de reboisement ont contribué à freiner la perte nette en zones forestières sur le plan mondial, mais des initiatives complémentaires sont indispensables, notamment « la création d’un instrument international sur les forêts ainsi qu’une participation élargie du public et une mise en valeur des compétences et des expériences pratiques des professionnels de la forêt à l’échelle de la planète », a indiqué M. Patosaari.

 

Le Secrétariat du Forum des Nations Unies sur les forêts servira de point de contact pour la mise en œuvre de l’Année internationale de la forêt qui « représentera une excellente occasion de renforcer notre collaboration avec des organisations travaillant sur les problèmes du secteur forestier au sein du système des Nations Unies, notamment la FAO et d’autres partenaires internationaux, régionaux et nationaux », a déclaré M. Patosaari.

 

L’intitulé de l’année 2011 est devenu depuis  » Année internationale des forêts « 

 

Publié dans Aucune | Pas de Commentaires »

La forêt et les zones humides

Posté par Année Internationale des forêts 2011 le 15 mars 2011

Voici aujourd’hui les informations concernant un nouvel événement organisé dans le cadre de l’année internationale des forêts.

Cette fois-ci nous partons dans le Pas-de-Calais :

 

Chantier nature « La forêt et les zones humides « 

Zone humide et forêt sont des sites sensibles, négligés et mal connus du public .

 

Date : 20 mars 2011

Type de manifestation : Action pédagogique

Public(s) visé(s) : Tout public Public interne à la structure

Thèmes : Biodiversité Loisirs Patrimoine

Programme : État des lieux du site :

- Visite du bois et de ses habitants.

- Visite des mares. Problème d’entretien d’une zone humide au sein d’une parcelle boisée.

Début du chantier et ateliers :

- Coupe, entretien, élagage (initiation aux outils de coupe) – Sensibilisation aux maladies de zoonose. – Présentation des batraciens.

- Pique nique 10 :10

– Plantations d’arbres utilité de planter des essences variées.

- Respect des habitats Préserver un arbre mort. Pourquoi couper ? lequel ?

 

Le public ciblé :

Les adultes : valorisation de la forêt, utilisation des ressources et des outils.

Les chasseurs : pour la présentation – forêt et zones humides – et les maladies de zoonoses,

Les associations nature : pour la participation active au chantier,

L’Impro du vert chemin : pour l’action biodiversité auprès d’enfants handicapés.Travail en classe autour de l’arbre, et plantation d’espèces locales sur le site.

Après, création collective des enfants qui sera exposée au salon « Partageons la forêt » 21 et 22 mai Beuvry.

 

Organisateur : Association « Les Albrans » 62Beuvry Blog : http://albransbeuvry62.over-blog.com/

Source : Ministère de l’agriculture : « La forêt et les zones humides  »

 

Publié dans Biodiversité, événements en France, Vu sur le Net | Pas de Commentaires »

Concours photos – La forêt de Haguenau

Posté par Année Internationale des forêts 2011 le 14 mars 2011

 

Suite aux informations reçues, nous vous transmettons à partir d’aujourd’hui les informations concernant les manifestations organisées en France dans le cadre de l’année internationale des forêts. La première nous viens du Bas-Rhin .

 

Du 31 janvier au 30 novembre, participez au concours photo de l’Année de la forêt à Haguenau. 

 

Manifestation organisée par : Ville de Haguenau

Type de manifestation : Concours

Public(s) visé(s) : Tout public

Thèmes : Biodiversité Loisirs Bois matériau Patrimoine

 logo officiel année internationale des forets 2011 et slogan

Ce concours est ouvert à tous les photographes amateurs, autour de la thématique de notre forêt Haguenovienne.

A l’issue du concours, plusieurs photos seront primées, au sein de différentes catégories.

De plus, une photo toutes catégories confondues sera sélectionnée, ainsi qu’une photo « CME/CMJ », sélectionnée par un jury du Conseil municipal des jeunes et du Conseil municipal des enfants.

Une exposition regroupant les meilleures œuvres sera organisée début 2012.

Photographes amateurs, n’hésitez plus, observez, découvrez, et ressortez les plus belles facettes de votre forêt ! Les photos seront classées par le jury dans les catégories suivantes :

* La forêt de Haguenau, richesse naturelle et patrimoniale

* La forêt de Haguenau, espace d’art et de culture

* La forêt de Haguenau, espace de bien être, éveil des sens, sport et loisirs

* La forêt de Haguenau, espace de manifestations et de rencontre

* La forêt de Haguenau au cœur de la ville

(Vous pouvez envoyer jusqu’à 4 photos.)

 

Source : Manifestations en cours sur le site du ministère de l’agriculture

Renseignements : http://foret2011.ville-haguenau.fr/

 

Cliquez ici pour annoncer vous aussi une manifestation liée à l’année internationale des forêts

 


 

Publié dans événements en France, Les forêts françaises, Photos - Diaporamas - PPS | Pas de Commentaires »

La déforestation : l’exemple de Brocéliande

Posté par Année Internationale des forêts 2011 le 11 mars 2011

 

La vidéo ci-dessous permet de connaitre l’évolution d’une forêt légendaire : celle de Paimpont, aussi sous le nom de forêt de Brocéliande.

Elle est située dans le département de l’Îlle-et-Vilaine à environ 30 km au sud-ouest de Rennes.

D’une surface de 7.000 hectares, elle fait partie d’un massif forestier plus large qui couvrent les départements voisins du Morbihan (avec le camp de Coëtquidan) et des Côtes-d’Armor pour s’étendre sur une superficie totale de 19.500 ha environ.

La forêt de Paimpont appartient essentiellement à quelques propriétaires privés qui l’entretiennent et l’exploitent pour le bois et pour la chasse ; seule une petite partie au nord-est (10 %) est domaniale et gérée par l’Office national des forêts.

 

http://www.dailymotion.com/video/xdfnwl foret de paimpont brocéliande

 

Publié dans Biodiversité, Déforestation, Les forêts françaises, Vidéos | Pas de Commentaires »

Le reboisement du Nord – Pas-de-Calais

Posté par Année Internationale des forêts 2011 le 6 mars 2011

suite de l’article sur le reboisement en France

Le reboisement en France : Cas particulier du Nord – Pas-de-Calais

Une surface presque dénuée de taches vertes : un coup d’œil sur une photo satellite suffit à constater le vide forestier nordiste. La région française la plus densément peuplée – hors Ile-de-France – se caractérise aussi par le plus faible taux de boisement.

La région Nord – Pas-de-Calais a une surface boisée de 128.000 hectares.

Son taux de boisement (environ 10 % de la surface régionale) étant le plus bas en France métropolitaine. De plus, les zones boisées sont très morcelées.

Sur ce plat pays aux terres fertiles, les agriculteurs ont certes exploité de longue date chaque parcelle de terrain.

Mais notons aussi que l’industrie (minière puis sidérurgique) et l’urbanisation, plus développées qu’ailleurs, ont fini de rogner les terres disponibles.  

La région veut multiplier par deux ses surfaces forestières en 30 ans.

L’annonce en a été faite en session du Conseil régional, le 13 mai 2009 : le « plan forêt régional » est lancé, il a été adopté à l’unanimité.

Les élus ont prévu de mobiliser 400 millions d’euros sur ce projet, notamment pour subventionner la plantation d’arbres auprès des propriétaires terriens et aider le développement de la filière bois.  

 

Une mesure qui se heurte à la colère des agriculteurs qui craignent d’être privés de terrains.

Voir la vidéo : reboiser le Nord-Pas-de-Calais

 

Une centaine d’agriculteurs du Nord et du Pas-de-Calais ont manifesté le jeudi 17 février 2011 à Lille devant le siège du conseil régional dénonçant « un gâchis foncier ».

Vêtus d’un maillot arborant le slogan «Produire pour vous nourrir», ils entendaient protester contre le Plan forêt régional, mais pas contre le principe de reboisement.

manifestation d'agriculteurs france      Lien : écouter les explications des agriculteurs du Pas-de-Calais.

 

Des gestes écocitoyens

Parallèlement aux collectivités, des associations s’impliquent dans le reboisement.

Pocheco Canopée Reforestation, créée fin 2009 :

Ses membres identifient des terrains disponibles et vont y replanter eux-mêmes des essences locales (saules, frênes, charmes) avec l’accord des propriétaires.  

 

L’association les Albrans (62600 Beuvry) est à l’initiative de plusieurs plantations d’arbres dans le Pas de Calais :

Une autre association « honneur et patrie » réalisera grâce a elle une plantation de 75 arbres près d’un étang à Choques (près de Béthune).

25 de ces arbres seront plantés avec la participation de 2 classes de CE1 de l’école Notre Dame de Lourdes à Béthune.

L’association les Albrans a prévu également la plantation de près de 200 arbres dans le petit village de Contes (près d’Hesdin).

 

Publié dans Les forêts françaises, Reboisement, Revue de Presse, Vidéos | Pas de Commentaires »

Le reboisement en France

Posté par Année Internationale des forêts 2011 le 5 mars 2011

 

Chiffres repères : la surface forestière en France

400.000 km2 à son maximum aux environs de 6.500 ans avant notre ère (40 millions d’hectares)

75.000 km2 à son minimum au milieu du XIXe siècle (7,5 millions d’hectares)

155.000 km2 aujourd’hui (15,5 millions d’hectares)

 

La Superficie de la France métropolitaine est de 543.965 km (avec tous ses territoires d’outre-mer 675.417 km2).

 

Jusqu’au milieu du XIXème siècle, la déforestation a peu à peu ravagé le paysage français

La croissance démographique engendrant l’augmentation des surfaces agricoles, la croissance des besoins en bois de chauffage et bois d’œuvre, ont conduit à des défrichements et des extractions de bois considérables.

Si bien que la surface forestière fut réduite à 13,6% du territoire français, (avant de remonter à 28% aujourd’hui, soit le niveau qu’elle occupait à la fin du Moyen-âge).

Au milieu du XIXème  siècle, la France décida alors d’agir et de mettre en place des actions de reboisement afin de préserver toute la richesse de ses paysages.

 

Prise de conscience pourtant ancienne

Si le recul atteint au XIXème  siècle a été un signal d’alarme, notons quand même que déjà en 1669, le royaume avait adopté la « Grande Ordonnance » de Colbert qui fixait des règles d’exploitation tenant compte « de l’état et de la possibilité de chaque forêt » avec un effort de reboisement.

Moins de deux siècles plus tard, en 1827, l’État adoptait le Code forestier qui existe toujours (avec des modifications).

Ainsi, toutes les forêts publiques ou privées de plus de 10 ou 25 ha, selon les régions, dépendent d’un document de gestion approuvé par les pouvoirs publics.

 

Plus d’un siècle de préservation

Grâce aux efforts menés depuis plus d’un siècle, la France a su enrayer la déforestation avec la mise en place d’une gestion efficace des forêts.

Elle possède aujourd’hui une surface boisée représentant 28% du territoire, soit l’équivalent de celle du Moyen-âge.

La forêt n’en reste pas moins encore en danger. La multiplication des incendies provoque chaque année la destruction de milliers d’hectares.

reboisement en france

Une forêt en pleine croissance

Le Fonds forestier national a été créé, en 1946, pour soutenir financièrement (par des prêts et subventions d’investissement) une politique nationale de boisement et de reboisement.

À ce jour, la superficie boisée avec le concours du Fonds forestier national est de l’ordre de 2.500.000 ha.

 

Si la surface forestière continue de s’étendre actuellement en moyenne de 50.000 ha par an, cette augmentation cache des disparités : les zones périphériques perdent une part de leur surface forestière, tandis que les zones plus rurales et montagnardes continuent au contraire à s’accroître.

carte de france des surface boisée

 

Le cas particulier de la région Nord – Pas-de-Calais

La Nord – Pas-de-Calais a une surface boisée de 1.280 km2 pour une superficie totale de 12.414 km2

Son taux de boisement est donc le plus bas en France métropolitaine avec des zones boisées très morcelées.

Nous avions prévu un petit paragraphe pour ce sujet, finalement, nous consacrerons un article complet demain.


Voir aussi l’article précédent : Le reboisement – quelques définitions

 

 

 

 


 

Publié dans Déforestation, Les forêts françaises, Reboisement | Pas de Commentaires »

123
 

La biodiversité animale |
samikk |
KERAI BOUDJEMAA |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mystères de la Dame Blanche...
| SCIENCE FOR FUN
| jerseys123