Le reboisement – quelques définitions

Posté par Année Internationale des forêts 2011 le 4 mars 2011

Le terme « reboisement » décrit plus souvent des plantations de main d’homme que la régénération naturelle.

De manière générale, on retient que « le reboisement est l’opération qui consiste à restaurer, ou créer, des zones boisées ou des forêts ».

Voyons quelques termes pour être plus précis :

 

Reboiser

En sylviculture, c’est planter des arbres sur un terrain qui avait été préalablement déboisé c’est à dire supprimées par coupe rase (ou « coupe à blanc ») ou détruits par différentes causes dans le passé (surexploitation, incendie de forêt, surpâturage, guerre…).

 

Reforestation

La notion de « reforestation », laisse supposer un objectif plus ambitieux en termes de surface et de qualité écologique ou paysagère que celle de reboisement. L’objectif étant alors généralement de restaurer un écosystème de type forestier, atteignant donc une superficie assez significative pour justifier le qualificatif de forêt.

 

Afforestation

L’afforestation sur ou boisement est une plantation d’arbres ayant pour but d’établir un état boisé sur une surface longtemps restée dépourvue d’arbre, ou n’ayant éventuellement jamais (aux échelles humaines de temps) appartenu à l’aire forestière.

 

Sylviculture

Du latin silva : forêt

Entretien et exploitation rationnelle des forets. On dit aussi que « c’est l’art et la science de cultiver les forêts ».La sylviculture a pour rôle de faire évoluer les forêts, en mettant à profit les facteurs écologiques et les potentialités naturelles, afin d’optimiser durablement les produits et les services que l’homme peut en attendre.

Le sylviculteur veille principalement à la régénération, à la récolte et à l’éducation des forêts.

 

Cycle sylvigénétique ou sylvogénétique

La forêt existe depuis bien longtemps avant l’apparition de l’homme et ne l’a pas attendu pour évoluer et se perpétuer.

Une forêt sauvage (non exploitée par l’homme) évolue naturellement selon des cycles dits « sylvigenétiques » ou « sylvogénétiques » qui caractérisent des dynamiques successives d’évolution interne de la forêt et de ses milieux.

forêt naturelle photo

Une Réponse à “Le reboisement – quelques définitions”

  1. Joël DEPRETZ dit :

    Bonjour à tous,

    Le reboisement en France présente une particularité dans le nord…

    Est-ce que quelqu’un en a entendu parler ?

    Dernière publication sur Vu à Beuvry, vu de Beuvry : L'harmonie de Beuvry à la plage... de Berck !

Laisser un commentaire

 

La biodiversité animale |
samikk |
KERAI BOUDJEMAA |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mystères de la Dame Blanche...
| SCIENCE FOR FUN
| jerseys123